À propos

Combustible-Numérique est un nouvel outil associatif de médiation numérique au service de tous, à Toulouse et son agglomération, initié par l’association Combustible. Son objectif est de favoriser la transmission des connaissances, pour aider les personnes en difficulté avec les outils numériques. Combustible-Numérique apporte des réponses à un enjeu majeur de la citoyenneté : la maîtrise des technologies numériques. Créer, communiquer et s’informer en toute sécurité, dans le respect de la vie privée et de la confidentialité des données personnelles, avec des Logiciels Libres de confiance.

Les activités de l’association s’articulent autour de trois axes d’intervention :

  • Accompagner les initiatives de médiation numérique
  • Créer des emplois de médiateurs numériques
  • Sensibiliser à la responsabilité citoyenne dans l’utilisation d’Internet et des outils numériques.

Accompagner les initiatives de médiation numérique

Pour toute personne désireuse de transmettre ses savoirs et ses connaissances du monde numérique, Combustible-Numérique propose des solutions à la fois technique, légale, logistique et pédagogique :

  • un cadre associatif et légal,
  • du matériel à disposition,
  • des échanges de bonnes pratiques entre médiateurs (méthodes et outils pédagogiques)
  • des rencontres avec de nouveaux publics en demande de médiation.

Créer des emplois de médiateurs numériques

Combustible-Numérique entend maintenir dans la durée un haut niveau de prestation auprès des publics bénéficiaires. Estimant que la professionnalisation des médiateurs est garante de cet engagement, Combustible-Numérique a depuis ses débuts veillé à la formation de ses intervenants, en privilégiant les activités génératrices d’emplois.

Sensibiliser à la responsabilité citoyenne

Pour que les outils numériques soient un levier d’insertion sociale et économique, de compréhension des pratiques et de leurs enjeux, les programmes de médiation sont construits selon une logique pédagogique favorisant la collaboration et le bien-être, autour de trois points essentiels :

  • L’ouverture aux idées d’autrui,
  • Le respect et la bienveillance,
  • L’échange et le partage des savoirs, des idées, des connaissances.
Les valeurs du numérique de Combustible-Numérique...

GAFAM, une définition.

GAFAM est l’acronyme des 5 grandes firmes américaines : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft qui dominent le marché du numérique. Les GAFAM se partagent l’exploitation commerciale d’Internet et notamment du Web.

Combustible-Numérique souhaite que le Web, et Internet au sens large, reste cet espace d’échanges non marchands tel qu’il fut conçu avant cette main basse des GAFAM.

En savoir plus sur les GAFAM :

À propos de Google

Google multiplie sa présence dans nos vies : il est la nouvelle télévision via YouTube, nous accompagne partout sous Android, filtre notre accès au monde sur son moteur de recherche, analyse nos messages sur Gmail, vend des espaces publicitaires sur des millions de sites Internet et espère demain s’immiscer dans nos interactions physiques, via son Assistant notamment intégré dans Google Home.

Toutes ces activités se couplent à une surveillance de masse, destinée à affiner l’emprise qu’il a sur nous.

Et bien sûr, cette surveillance est basé sur un consentement qui nous a été arraché. Car rares sont ceux qui prendront le temps de lire, « à tête reposée », leurs Conditions Générales d’Utilisation et notamment les informations collectées (https://policies.google.com/privacy?hl=fr#infocollect).

Elles sont pourtant explicites :

« Nous collectons également le contenu que vous créez, importez ou recevez de la part d’autres personnes via nos services. Cela inclut par exemple les e-mails que vous écrivez ou recevez, les photos et vidéos que vous enregistrez, les documents et feuilles de calcul que vous créez, ainsi que les commentaires que vous rédigez sur YouTube. »

Rigoureusement tout ce que l’internaute réalise sur le net est tracé par Google. Et nul besoin d’avoir un compte chez eux !

Combustible-Numérique est en désaccord avec cette état de fait imposé par une entreprise dont l’objectif est avant tout de réaliser des profits sur le minerai que chacun de nous représente.

En savoir plus sur Google :

À propos d’Apple

De loin l’entreprise la plus riche des GAFAM et championne de l’évasion fiscale, Apple tire ses profits de la vente au public de ses appareils (iPhone, Mac, iPad…) équipés par ses systèmes d’exploitation.

Son modèle commercial repose sur l’enfermement de ses utilisateurs sur ses produits : les dissuader de rejoindre d’autres systèmes et les pousser à consommer toujours plus d’Apple.

Dans cette stratégie, Apple fournit gratuitement aux applications venant sur sa plateforme un méga-cookie permettant de tracer chaque utilisateur. Mais elle le fait sans notre consentement explicite, ce qui est illégal.

Certes, les produits sont souvent bien ficelés, mais à quel prix ? Et pas seulement un prix en monnaie trébuchante…

En opposition totale à cette stratégie, Combustible-Numérique prône au contraire l’ouverture en préconisant des solutions logicielles Libres et Open Source, n’enfermant pas leurs utilisateurs dans une prison technologique, bien au contraire.

En savoir plus sur Apple :

À propos de Facebook

Facebook, mais aussi WhatsApp, Messenger ou Instagram appartenant au premier, explique son fonctionnement : des personnes qui souhaitent diffuser un message (une publicité, un article, un événement, etc.) désignent à Facebook un public cible, selon certains critères sociaux, économiques ou de comportement, et paient l’entreprise pour qu’elle diffuse ce message à ce public, dans les meilleures conditions.

Ce fonctionnement implique deux choses : connaître chaque utilisateur, puis afficher les messages devant être diffusés, au bon moment et sous le bon format, pour influencer au mieux les personnes ciblées.

À ce jeu vicieux, Facebook est compromis depuis des années dans la montée des nationalisme à travers le monde, diffusant des informations fausses (fake-news) sous couvert d’une « liberté d’expression » qu’elle n’accorde pas à n’importe qui !

Sans doute actuellement la première « agence publicitaire » au monde, Facebook est leader dans l’Intelligence Artificielle dédiée au ciblage des personnes, son objectif premier étant de maintenir absolument son lectorat par une économie de l’attention basée sur la polémique et la controverse.

Chaque utilisateur de Facebook est ainsi très précisément profilé de sorte de pouvoir lui « servir » ce qu’il attend, au bon moment.

Combustible-Numérique revendique la neutralité du net et s’oppose catégoriquement à toute manipulation par des entreprises et/ou des organismes d’état ou autre.

En savoir plus sur Facebook :

À propos d’Amazon

Autre championne de l’évasion fiscale, Amazon jouit d’une cote de popularité, particulièrement imméritée, grâce à ses tarifs ultra-concurrentiels au détriments des conditions de travail de leurs employés et distributeurs, qui peuvent s’apparenter à une nouvelle forme d’esclavage au XXIème siècle.

Mais si dans l’esprit des consommateurs d’Amazon l’activité de l’entreprise réside dans la vente par correspondance de livres, médias et de plus en plus d’autres produits de consommation, cette activité n’est pas sa source principale de revenus, elle serait même déficitaire.

Amazon est surtout un fournisseur de services informatiques de type cloud (Amazon Web Services), avec des serveurs hébergés essentiellement aux États-Unis, donc sous le coup du Foreign Intelligence Surveillance Act de ce pays.

Depuis les révélations de lanceurs d’alertes tels que Edward Snowden, il est notoire que les entreprises américaines collaborent avec les services de renseignements américains tels que la NSA, la CIA et certainement d’autres.

Les valeurs de respect des individus et de neutralité du net de Combustible-Numérique sont simplement en totale opposition avec celles d’Amazon.

En savoir plus sur Amazon :

À propos de Microsoft

À l’opposé du Logiciel Libre ou Open Source (auquel l’entreprise contribue cependant !!), Microsoft est le représentant du « logiciel propriétaire » le plus connu, sinon le plus important.

Windows ainsi que tous les logiciels de Microsoft sont des logiciels opaques, dont seuls les développeurs de l’entreprise américaine (sous le coup du Patriot Act US, donc) connaissent les lignes de code mettant en œuvre les fonctionnalités, certaines étant relativement inconnues du grand public, bien que sensibles…

L’histoire de Microsoft est chargée, presque depuis son origine, d’actions litigieuses de tous ordres, et les critiques de Windows 10 concernant la diffusion d’informations personnelles de ses utilisateurs en témoignent jusqu’à aujourd’hui encore.

Et ce n’est sans doute qu’un petit échantillon des informations collectées par ce « numéro 1 de l’informatique personnelle »…

Combustible-Numérique défend la confidentialité des données personnelles de tous, sans exception, et s’oppose catégoriquement aux logiciels propriétaires qui les exploitent, même en laissant vaguement comprendre que des collectes de données sont réalisées prétendument pour améliorer « l’expérience utilisateur » ou, comble de l’ironie, pour sa sécurité.

En savoir plus sur Microsoft :